Fédération des minerais, minéraux industriels et métaux non ferreux
CONNEXION ADHÉRENTS

Recherche

>e-BIP n° 30

Ebip 30                                                                              Téléchargez notre e-BIP N° 30

>LABORATOIRE D'EXCELLENCE

 

Le projet de Labex RESSOURCES21 s'appuie sur sept unités de recherche de la Fédération de Recherche-EST et les composantes de formation en géosciences et environnement pour proposer une démarche intégrée recherche-formation-valorisation sur la connaissance, la valorisation et la gestion environnementale des ressources naturelles en métaux critiques pour le 21ème siècle. En effet, de nombreux métaux tels que terres rares, platinoïdes, uranium trouvent de plus en plus d'applications à haute valeur ajoutée dans les produits manufacturés modernes et dans les technologies liées aux énergies décarbonées. 

 

 

Alors qu'il y a quelques années, les métaux étaient perçus comme abondants et facilement accessibles, du fait des pressions économiques et politiques récentes, il devient nécessaire, au niveau européen et national, de sécuriser les approvisionnements pour le siècle en cours. Dans ce contexte, il faut redéfinir la notion de ressource en termes de géologie, concentration en métaux, séparation, concentration et recyclage, tout en intégrant l'impact écotoxicologique et la gestion environnementale.

Ce sujet revêt donc une importance économique et stratégique importante et présente de nombreux défis en géologie, modélisation régionale, séparation, impact environnemental et écotoxicologie, capteurs et observation systématique.


Les défis scientifiques seront relevés par la mise en ½uvre de six actions prioritaires, coordonnées autour d'une plate-forme naturelle partagée pour les besoins de recherche et de formation.

 

3 actions stratégiques au c½ur du projet :

  • Décrire et comprendre la concentration et la dispersion des métaux critiques aux échelles régionales,
  • Mettre au point de nouveaux procédés éco-efficients de concentration et de recyclage des métaux critiques,
  • Caractériser et appréhender la dissémination des métaux critiques dans l'écosphère et leur impact écologique,

3 actions de consolidation nécessaires à la réalisation des actions stratégiques :

  • Nouvelles frontières analytiques : doser et localiser les éléments en traces au sein des paragenèses – datation,
  • Modéliser la géométrie, le transport et les processus physico-chimiques en 3D aux échelles régionales ,
  • Inventer et développer des capteurs environnementaux biogéochimiques.

Ces défis scientifiques majeurs seront relevés dans le cadre de thèmes de recherche à fort potentiel de développement scientifique et présentant une plus-value significative en termes de retombées économiques et sociétales. Ces thèmes entrent dans les défis sociétaux et économiques du 21ème siècle dans les domaines de l'énergie, des procédés et des produits dans une logique de développement durable et de respect de l'environnement

 

Pour en savoir plus : http://www.ressources21.univ-lorraine.fr/